Digital Payments Control (contrôle des paiements numériques)

Assurer un contrôle en temps réel, offrir une meilleure visibilité du traitement des paiements et faciliter la détection et la réclamation rapide des exceptions

Le climat dans lequel les intervenants de la sphère des paiements numériques sont en concurrence est exceptionnellement défavorable : les recettes par transaction baissent, tandis que la pression exercée par les autorités de réglementation financière, les systèmes de cartes, les organes de protection des consommateurs et les agences de prévention des fraudes ajoutent à la complexité et augmentent le coût des transactions commerciales. 

Pour prospérer dans ce marché hautement compétitif et en constante évolution, les entreprises doivent contrôler plus efficacement les paiements numériques. 

La solution Digital Payments Control de SmartStream a été mise au point afin de remettre en cause le statu quo existant dans ce domaine et, notamment, d'enrayer la complexité à laquelle les entreprises sont confrontées. Elle offre toute la fonctionnalité dont les entreprises ont besoin pour transformer les processus complexes en processus rapides et faciles à exécuter ou à surveiller, tout en étant intuitifs, ainsi que faciles à utiliser et à apprendre. 

Hautement évolutive, la solution Digital Payments Control propose une couche de contrôle en temps réel qui offre une meilleure visibilité du traitement des transactions et aide les entreprises à automatiser la comptabilisation. Elle permet aux utilisateurs de gérer différents aspects du traitement des paiements numériques, p. ex. surveiller tout le cycle de vie d'une transaction, créer un justificatif de règlement, régler le solde des guichets automatiques, traiter des rétrofacturations et de nombreuses autres tâches. 

L'essence même d'un bon système de rapprochement des transactions réside dans sa capacité à détecter rapidement et à réclamer les exceptions, permettant ainsi de mieux comprendre et de gérer efficacement l'exposition au risque. Au centre de la solution Digital Payments Control se trouve un moteur de rapprochement de première qualité, lequel automatise le traitement des transactions en remplaçant les activités manuelles par une technologie qui gère les exceptions. Tout élément non rapproché peut être résolu en utilisant le flux de tâches sophistiqué et pré-configuré de la solution : ceci permet aux entreprises d'identifier les problèmes – comme les règlements et les montants non rapprochés ainsi que les fraudes potentielles – et par conséquent de réduire le risque, de mieux contrôler les opérations, de diminuer les coûts et d’économiser le temps nécessaire. 

La solution accroît les niveaux d'automatisation et les taux STP, réduisant le coût global de traitement des paiements. De plus, un taux d'exceptions plus bas permet au personnel de se concentrer sur des tâches plus importantes. 

Surtout, Digital Payments Control améliore le service à la clientèle, par exemple en réduisant les erreurs dans les comptes, protégeant ainsi et consolidant la réputation de l'entreprise. 

Advanced Payment Control (contrôle des paiements anticipés) 

Automatisation des réclamations des paiements pour les systèmes SWIFT et RTGS 

La solution TLM Aurora Advanced Payment Control offre aux établissements financiers une solution intégrée et unique pour réaliser le suivi, la surveillance et l'analyse de tous leurs paiements. Hautement sophistiquée, celle-ci permet aux entreprises de rationaliser et d'optimiser les réclamations, indépendamment du système de paiement utilisé. 

Advanced Payment Control propose une méthode de travail standardisée ; ses flux de tâches pré-configurés permettent l'automatisation d'une large part du processus de gestion des exceptions, en guidant les utilisateurs durant toute la durée de vie de l'exception, et en éliminant pratiquement le risque d'erreurs. Ces flux de tâches personnalisés réduisent non seulement la possibilité d'erreurs, mais aussi les délais de résolution – entraînant une efficacité accrue et des coûts réduits. 

Des analyses poussées permettent de bien comprendre les principales raisons pour lesquelles des paiements échouent ou font l'objet d'une réclamation, si bien que les établissements financiers sont en mesure de régler les problèmes à la source et de mieux comprendre le niveau d'effort véritablement nécessaire pour faire face à différents types d'exception, de systèmes de paiement ou de banques correspondantes.